header
AdressesContactRecherche
RefBEJUSO

Nouvelle formulation de la sixième demande du Notre Père

A partir de Pâques 2018, l’ensemble des paroisses et communautés romandes chrétiennes adopteront la nouvelle formulation de la sixième demande du Notre Père. «Et ne nous laisse pas entrer en tentation » va donc se substituer au «ne nous soumets pas à la tentation».

Dans une démarche commune, la conférence des ordinaires romands, la Conférence des Eglises réformées de Suisse romande et le Réseau évangélique suisse introduisent cette modification de l’énoncé de la prière chrétienne à partir du Dimanche de Pâques 2018. Lors de la dernière session d’hiver 2017, le Synode (parlement) de l’Union synodale Berne-Jura a officiellement approuvé ce changement. L’ensemble des Synodes des Eglises réformées romandes se sont prononcés l’un après l’autre dans le sens d’une adoption.
Dans un petit dépliant à la disposition des membres des paroisses, Jean Zumstein, professeur émérite de Nouveau Testament et Jean-Marie Lovey, évêque de Sion introduisent le fidèle dans la signification de ce changement et de la raison d’être de la prière chrétienne en général. Par ailleurs, des auto-collants sont également distribués ces jours aux paroisses pour leur permettre d’adapter leurs psautiers.

Télécharger

Consulter