Header
AdressesContactRecherche

PV de l'assemblée générale ordinaire
du mardi 5 décembre 2017

 

Assemblée ordinaire de la paroisse réformée évangélique de Delémont le mardi 5 décembre 2017 à 20h15 au centre réformé à Delémont.   

Président des assemblées : Charles Stauffer
Vice-présidente des assemblées : Christiane Kolzer
Secrétaire du jour : Catherine Vuille


1. Ouverture de l’assemblée – Méditation.

Charles Stauffer ouvre l’assemblée à 20h16 par quelques versets du psaume 8. Il souhaite la plus cordiale bienvenue à cette assemblée qui a été convoqué par le journal officiel de la République et Canton du Jura N° 42 du 22 novembre 2017 Conformément au règlement de paroisse article 9 alinéa 1, l’assemblée peut siéger en toute légalité.

 
Charles Stauffer nomme les excusés et demande s’il y a d’autres personnes.
Se sont excusés: Mesdames Lina Villoz, Dominique Bocks, Yvonne Pfister, Messieurs Robert Simon, Jurg Furrer, Christoph Schroeder  et Michel Rihs.

 

Il nous fait part de l’ordre du jour :


1. Ouverture de l’assemblée – Méditation
2. Election de 2 scrutateurs
3. Acceptation du PV de l’assemblée ordinaire du 30 mai 2017
4. Election complémentaire d’un délégué à l’Assemblée de l’Eglise réformée du Jura (période 2016 – 2020)
5. Election de 2 membres au Conseil de paroisse
6. Election d’un(e) secrétaire de l’Assemblée de paroisse
7. Présentation de la nouvelle animatrice de jeunesse Mme Annick Monnot
8. Présentation du budget 2018 ; approbation ; fixer la quotité d’impôt
9. Nouvelles de la paroisse
10. Annonces
11. Divers
12. Prière – Chant

 

L’ordre du jour est accepté. Il déclare l’assemblée ouverte et donne la parole à Niels pour la méditation.
Niels John nous propose une médiation sur le thème de la licorne : « Objet mercantile et symbole religieux de la pureté »

Charles Stauffer nous rappelle la vie active d’Oscar Schaub au sein de notre paroisse. En souvenir d’Oscar l’assemblée se lève et fait un moment de silence.

La secrétaire du jour sera Catherine Vuille, pas d’opposition de la part de l’assemblée.

 

2. Election d’un scrutateur

Pierre Ackermann et Willem van den Berg sont proposés comme scrutateurs.
Ils sont nommés.
Il y a 35 personnes ayant le droit de vote ce soir.

 

3. Acceptation du procès-verbal du 30 mai 2017  

La lecture du procès-verbal n’est pas demandée. Il n’y a pas de question. Le PV est accepté à l’unanimité.
 

4. Election complémentaire d’un délégué à l’Assemblée de l’Eglise réformée du Jura.

La parole est donnée à Pierre Zingg. Pierre nous dit que nous avons droit à 13 délégués. Suite au décès d’Oscar Schaub, nous devons retrouver un délégué. Le Conseil de paroisse propose M. Marc Lusa, né le 6 juin 1970, de Bassecourt. Il participe aux activités de la paroisse et ses deux enfants suivent le catéchisme au sein de la paroisse. Il n’y a pas d’autre candidat, et conformément à l’article 11 alinéa 3, l’élection est tacite. M. Lusa est élu avec les félicitations et les applaudissements de l’Assemblée.

 

5. Election de 2 membres du Conseil de paroisse

Pierre nous informe que le Conseil de paroisse a trouvé deux les perles rares pour venir renforcer l’équipe. Il s’agit de Mme Madeleine Amgwerd et M. Pierre Stettler. Il leur demande de se présenter rapidement.
Madeleine Amgwerd : Elle nous dit qu’elle a déjà été très active en politique et au niveau romand. Elle a déjà aussi participé à la vie de la paroisse : Membre du Conseil de paroisse, Ancienne et catéchète, Elle est contente de s’engager à nouveau dans notre paroisse.

Pierre Stettler : Il nous informe qu’il fait partie depuis longtemps du Conseil des Anciens, il a suivi son KT à Delémont. Il a déjà participé au Conseil durant une période troublée. Aujourd’hui il a de grands enfants adultes.

Le Conseil se réjouit d’être au complet.

Comme il n’y a pas d’autre candidat et pas d’opposition, selon le règlement de paroisse, Madeleine Amgwerd et Pierre Stettler sont élus.

 

6. Election d’un(e)  secrétaire de l’Assemblée de paroisse

Charly propose la candidature de M. Malik Schaub. Il vient de Vicques et a déjà fait un stage dans la paroisse en 2016-2017. Il s’occupe encore des cadets. Il fait encore des études. Il ira certainement à Fribourg l’année prochaine. Comme pas d’opposition. Malik est élu tacitement comme secrétaire des assemblées de paroisse selon l’article 11 alinéa3 du règlement. Il commencera en janvier 2018.

 

7. Présentation de la nouvelle animatrice de jeunesse Mme Annick Monnot

Pierre Zingg : Nous rappelle le fait que Daniel à diminuer son temps de travail dans notre paroisse.
Un poste d’animateur/trice a été mis au concours. Nous avons reçu plusieurs postulations. La commission de jeunesse cantonale, des membres de notre paroisse ont participé aux entretiens. Ce groupe a retenu la candidature de Mme Annick Monnot.
Le conseil de l’Eglise a approuvé ce choix et a annoncé à Mme Monnot qu’elle est engagée à 60 % dans notre paroisse pour le 1er janvier 2018.
Pierre Zingg lui demande de se présenter et de nous parler de Reform’Action à Genève.

Annick Monnot est ajoulote. Dès sa maturité, elle est tout de suite partie sur Genève pour sa formation. Elle a toujours travaillé avec des ados, tout d’abord comme animatrice de jeunesse avec son mari et ensuite comme diacre. Elle se réjoui de venir dans le Jura. Son mari a été nommé à Strasbourg.
Réform’Action : c’est l’activité jeunesse des 500 ans de la réforme. La fédération des Eglises protestante a décidé de faire un rassemblement de jeunesse. C’est à cette occasion qu’elle a déjà rencontré une partie des jeunes paroissiens de Delémont. Réform’Action a été très fort émotionnellement et fort en images. Les protestants genevois de toute tendance ont été heureux de se sentir chrétien et protestant lors de ce rassemblement. Il n’y a pas eu de demandes de renseignements supplémentaires.

 

8. Présentation du budget 2018 ; approbation ; fixer la cotisation

Charles Stauffer donne la parole à Eric Amez-Droz pour présenter le budget.
Eric Amez-Droz nous dit que le Conseil de paroisse propose un budget équilibré. Il se solde par un bénéfice de 2'200.- francs. Il demande l’entrée en matière. Celle-ci est acceptée.

Eric fait le tour des différents postes qui ont le plus évolué par rapport au budget 2017.
Pour l’administration :
• Traitement du secrétariat : pour pallier à certains travaux, suite à des changements de programme informatique.
• Mobilier, matériel informatique : mise à jour des logiciels pour tous les professionnels de la paroisse, ordinateur pour la secrétaire du CP, nouvelles chaises pour les mariés.
Pour les bâtiments :
• Electricité, eau, chauffage : adapté aux frais réels des dernières années.
• Achat mobilier, entretien : nouvelle vaisselle, cuisinière et lave-vaisselle pour Bassecourt suite à la rénovation de la salle.
Pour les cultes :
• Traitement des organistes : mises à jour des prestations des organistes
• Chœur mixte : pas prestation spéciale
• Manifestation : pas de grand projet en 2018.
Pour les recettes :
• Location de salle : moins de location, car le colloque utilise plus les salles pour leurs prestations.
• Impôt : selon la prévision du canton du Jura.

Charly ouvre la discussion sur le budget 2018. M. Imhof dit qu’un budget ne peut pas avoir des centimes (bénéfice : 2'226.10). Il demande à Eric Amez-Droz de faire la modification pour arriver à un montant rond. Le bénéfice du budget sera de 2'200.-

L’assemblée vote le budget avec la modification proposé par M. Imhof.
Quotité d’impôt : Le Conseil de l’Eglise propose que toutes les paroisses du canton du Jura utilisent le même taux, soit 8,1% de l’impôt cantonal. La votation se fait par un lever de main à l’unanimité.

 

9. Nouvelles de la paroisse

Charles Stauffer donne la parole à Jean Châtelain pour les bâtiments.
Jean Chatelain : Avant de rénover des bâtiments, qu’il faut penser à un concept global de l’énergie des bâtiments. La commission a fait faire des CECB+ pour trois bâtiments de Delémont (temple, centre et maison de paroisse). Si l’on peut améliorer la situation des bâtiments suite au rénovation, nous pouvons recevoir des subventions (par le canton, indirectement par la confédération).
Dans un CECB+ nous regardons les bâtiments sous 2 points de vue :
• Amélioration de l’enveloppe d’isolation du bâtiment
• Energie utilisées pour chauffer le bâtiment (système de chauffage).

Suite au CECB+ nous constatons :
• Le centre réformé est bien au niveau énergétique. La seule amélioration possible : c’est de mettre des panneaux solaires sur le toit. Les SID sont intéressés à racheter notre surplus de courant électrique.
• La maison de paroisse est en très mauvais état du point de vue énergétique. Donc il y a beaucoup de possibilités d’amélioration. Cette situation est favorable aux subsides.
• Le temple n’est pas très efficace du point de vue énergétique. Un peu plus difficile à isoler, car « bâtiment historique »
Jean Châtelain propose que nous demandions des offres pour l’isolation et les améliorations. On va essayer de produire l’énergie que nous allons utiliser entre les 3 bâtiments.

La discussion est ouverte concernant les bâtiments :
Francine Rossel demande des précisions. Jean Châtelain lui dit qu’il faut surtout anticipé, car le chauffage du centre de Delémont devra être changé. Il faut tenir compte des résultats des CECB+ pour faire notre choix. Il nous faut donc des offres de bureau spécialisé dans ce domaine.
Jean-Louis Imhof demande si l’on a tenu compte du potager de la cuisine du centre réformé. Jean Châtelain lui dit qu’il n’y a pas encore eu d’étude entre le gaz ou l’électricité du point de vue de la consommation énergétique.
Greti Hoffmeyer nous informe qu’il fait très froid au temple de Bassecourt. Elle espère qu’avec tous ces projets à Delémont que les paroissiens de Bassecourt ne seront pas oubliés.
Pierre Wyss donne des précisions concernant le chauffage de Bassecourt. Le chauffage est magnifique, mais il ne peut pas fonctionner pendant le culte, car cela fait trop de bruit. Il faut regarder comment chauffer avant afin qu’il fasse encore chaud durant le culte.

La parole est donnée à l’équipe pastorale. Nous aurons des informations de Sarah Nicolet et Carole Perez.

Toute l’équipe se réjoui d’accueillir Annick Monnot dès janvier 2018.
Voici les derniers événements majeurs :
• Fête de la réformation à Porrentruy avec un culte en commun préparé avec des laïcs et des professionnels, suivi d’un repas convivial. Très belle prestation musicale lors du culte.
• Reform’Action à Genève, 3 au 5 novembre 2017 avec les jeunes de 10e et 11e Harmos.
• Culte de jubilé de confirmation du 12 novembre 2017. Il s’agit d’un culte bilingue.
• Vente de paroisse avec une formule plus traditionnelle avec un repas du soir.
• Culte de souvenir des défunts, du 26 novembre 2017, le dimanche de l’éternité.
• Week-end de catéchisme du cycle II à la Haute-Borne. Ce week-end a permis de préparer le culte de Noël.
Ensuite, nous prenons connaissances des activités à venir. Il y aura plusieurs façons de fêter Noël.
• Rencontre du groupe de lecture, le 7 décembre ;
• Noël des ainés, le 12 décembre ;
• Chant de noël à Courrendlin, le 17 décembre ;
• Route des crèches à Bassecourt, 17 décembre.
Les cultes de Noël :
• 10 décembre : Noël du KT, avec une participation active du CI ;
• Veillé de Noël (24 décembre) à 17 h à Courrendlin et Bassecourt, et à 23 heures à Delémont ;
• Culte de Noël le 25 décembre  à Delémont.

Taizé à Bâle et dans le Jura : Le Jura apporte son aide. Les familles du Jura œcuménique est prêt pour accueillir les 250 jeunes.
Les paroissiens peuvent encore s’annoncer comme bénévoles. Le groupe attend encore plein de spécialités suisses afin de garnir les buffets.
Carole nous détaille tous le programme de la manifestation de Taizé.

Voici les activités qui nous attendent en 2018 :
• Thé-bible à Bassecourt, pour l’instant le thème est les rencontres importantes de la vie de Jésus.
• Conférence : Le cycle « La mort et après », se terminera en janvier par l’intervention de Valérie Nicolet.
• Nouveau cycle de conférence : « Vivre sa foi dans le monde, de Karl Barth à Nadia Bolz Weber » est proposé par Sarah Nicolet et Pierre Wyss.
• Nouveau cycle de film dès février 2018. Le choix des films a un lien avec le nouveau cycle des conférences.
• Ciné-culte : une fois par mois à Courrendlin.
• Une boîte à idées est proposée aux paroissiens.

 

10. Annonces

Jean-Philippe Schaer fait un rappel du programme Bach qui a accompagné les cultes dans le canton du Jura et les paroisses francophones du canton de Berne pour les 500 ans de Luther.
Il a fait un séminaire musical et philosophique en Allemagne. Il a eu une belle rencontre avec Alexandre Dubach. Ce musicien a participé au culte de la réforme à Porrentruy.
Il y aura une méditation musicale en janvier, ainsi que le week-end de Pâques. Il est à la recherche de musiciens pour les cultes de Noël.

 

11. Divers

Greti Hoffmeyer : Elle a peur que les cultes de Bassecourt passent à la trappe, car il y a peu de monde. Les gens de Delémont ne viennent plus depuis qu’il y a un culte chaque dimanche à Delémont. Le colloque partage aussi ce souci. Il s’agit plutôt de stabiliser l’offre des cultes entre les 3 lieux. Il y a d’autres activités pour faire vivre le lieu (thé-bible, groupe de KT).
C’est aussi l’idée d’aller à Bassecourt ou Courrendlin quand on ne veut pas participer à un culte spécial à Delémont. Greti Hoffmeyer dit qu’il faut penser à tous les paroissiens ne peuvent pas se déplacer.
Henri Schmid est du même avis que Mme Hoffmeyer.
Pierre Wyss constate que le noyau des fidèles de Bassecourt est petit. Il lui semble que cela va mieux à Courrendlin, malgré qu’il y ait aussi un seul culte à Courrendlin.

Charles Stauffer fait divers remerciements pour clôturer les divers.
• A la secrétaire du jour ;
• A Christiane qui l’épaule dans sa tâche ;
• A Corinne qui prépare tout (salle, encas, etc) ;
• Aux Conseil de paroisse, au colloque pastoral, aux secrétaires.

 

12.  Prière, chants

L’assemblée se clôture par une prière de Niels et du Notre Père. Niels accompagne l’assemblée qui entonne « O mon peuple, prend courage » à la trompette.

 

Le président des assemblées La secrétaire du jour

 


Charles Stauffer Catherine Vuille